Catégories

Les mandataires immobiliers doivent-ils être diplômés ?

Les mandataires immobiliers doivent-ils être diplômés ?

Depuis quelques années, le métier de mandataire immobilier a le vent en poupe. Cela est dû au fait que ce professionnel indépendant remplit des fonctions similaires à celles de l’agent immobilier. Toutefois, il est bel et bien différent de ce dernier dans l’ensemble et même du point de vue qualifications. Cet article vous donne plus de précision sur les qualifications réacquises par un mandataire immobilier.

Quel rôle peut-on attribuer au mandataire immobilier ? 

Le mandataire immobilier est connu pour le rôle d’intermédiaire qu’il joue lors des transactions immobilières. Il intervient ainsi dans l’achat, la vente ou la location de ces biens-là. À cet effet, il remplit plusieurs missions dont les suivantes :

Lire également : Quelle agence immobilière choisir pour vendre à Charenton-le-Pont ?

  •       Prospection des biens immobiliers dans son secteur
  •       Proposition de biens correspondant aux attentes et au budget de ses futurs acquéreurs
  •       Organisation des visites
  •       Réalisation des démarches administratives jusqu’au compromis
  •       Assistance dans les recherches de financement
  •       Conseil aux acheteurs ainsi qu’aux vendeurs
  •       Participation aux négociations
  •       Mise en place d’actions commerciales et même des journées portes ouvertes.

L’ensemble des missions sus-citées sont liées aux attributs du mandataire et sont fonction de ces dernières.

Quel est le diplôme requis pour être mandataire ?

Pour commencer, il faut savoir que le mandataire immobilier n’a pas pignon sur rue. En réalité, il a le statut de micro-entrepreneur et ne peut pas prétendre à celui de salarié. À cet égard, il ne réalise jamais de transactions pour son propre compte et n’a également pas besoin de diplôme spécifique. Toutefois, il peut bénéficier de formations et doit être inscrit auprès du Registre Spécial des Agents Commerciaux.

A lire également : Comment gérer son bien immobilier en location ?

Par ailleurs, le métier de mandataire n’étant pas réglementée, aucun diplôme particulier n’est exigé pour devenir mandataire immobilier indépendant. C’est justement pour cette raison qu’une formation et/ou une expérience dans le domaine commercial ou immobilier s’avèrent quasiment incontournables pour remplir correctement sa mission. Ainsi, suivre un BTS Professions immobilières (PI) constitue une excellente voie d’accès.

D’autant plus que ce dernier est tourné vers le professionnalisme pour finir en indépendant. Il peut même finir en troisième année de bachelor immobilier s’il est passionné par les études. Cependant, tout ceci n’est pas une obligation, car la loi n’impose pas en tant que telles des qualifications pour le mandataire immobilier. Les mandataires immobiliers ne sont donc pas obligés d’être diplômés.

Quelles autres qualifications sont requises pour être mandataire immobilier ? 

Les missions de mandataire immobilier nécessitent certaines aptitudes et connaissances variées comme dans le cas des autres intermédiaires du secteur.

mortgage, people and real estate concept – happy couple and realtor with tablet pc computer at new home

Ainsi, il est tout à son intérêt qu’il puisse maîtriser le domaine juridique en lien avec l’immobilier, notamment le droit de l’urbanisme et le droit privé. De plus, des connaissances en économie, en gestion et aussi en management sont indispensables à la bonne marche de ses affaires.

Compte tenu de ces raisons, il lui est fortement conseillé de suivre une formation dans le but de devenir mandataire immobilier. En outre, il devrait disposer d’une certaine flexibilité et de l’empathie pour être mandataire immobilier. À ces aptitudes devraient s’ajouter celles en prospection,  en négociation ainsi que celles en communication. Devenir mandataire commercial, c’est avoir le jour du travail en autonomie, celui du contact et une passion pour l’immobilier.

Quelle est l’étendue des actions du mandataire immobilier ? 

La profession de mandataire immobilier, à la différence de celle d’agent immobilier, n’est pas réglementée par une loi. Ainsi, le mandataire immobilier est un agent totalement indépendant qui exerce son métier sans carte professionnelle. En effet, c’est un professionnel qui ne coche pas tous les critères pour disposer de la carte professionnelle.

De ce fait, il ne saurait prétendre au statut de salarié, mais peut conclure un partenariat avec une ou plusieurs agences immobilières. Il n’a pas la capacité de réaliser ni une transaction en son nom propre ni de signer un compromis de vente. Ces actions sont plutôt réservées aux notaires et aux agents détenteurs de la carte professionnelle.

Quelles rémunérations pour un mandataire immobilier ?

Le mandataire immobilier étant un agent commercial indépendant, il ne perçoit pas de salaire, mais uniquement des commissions. Ainsi, en fonction de l’agence où il a signé un contrat, il peut toucher généralement entre 70% et 90% des honoraires. Cela représente généralement entre 3 et 5% du montant de la transaction. Le mandataire peut donc gagner entre 1500€ et 3000€ par mois.

Articles similaires

Lire aussi x