Catégories

Comment fonctionne l’assurance hypothécaire ?

Comment fonctionne l’assurance hypothécaire ?

L’achat d’un bien immobilier est un investissement très important. Pour le réussir, il est parfois nécessaire de souscrire une assurance hypothécaire. Ce prêt représente un engagement financier que vous devriez honorer si vous y souscrivez. Il s’agit également d’une garantie pour votre assureur. Afin de souscrire à une telle formule, il faut en connaitre le fonctionnement. C’est ce que vous découvrirez en lisant cet article.

Qu’est-ce que l’assurance hypothécaire ?

L’assurance hypothécaire est une formule ou une condition imposée par certaines institutions financières lorsque vous voulez financer une hypothèque. Grâce à ce produit, vous avez la possibilité de couvrir trois risques principaux. D’abord, vous pouvez couvrir un décès, ensuite une invalidité et enfin une maladie grave. Bien que l’assurance hypothécaire soit exigible par le prêteur, c’est au souscripteur de choisir son contrat.

A découvrir également : Quand on est usufruitier, on est propriétaire ?

Autrement dit, ce dernier a la possibilité de choisir lui-même l’assureur chez qui il va souscrire un tel produit. La particularité de l’assurance hypothécaire est que cela couvre uniquement le solde du prêt hypothécaire que vous avez effectué. Ainsi, l’argent est directement versé à la banque ou à celui chez qui vous avez contracté le prêt.

Il n’y a donc aucune somme pour couvrir d’autres éventuels frais. Par ailleurs, vous ne pourrez rien laisser à vos bénéficiaires. Il faut noter qu’en général l’assurance hypothécaire fait allusion à une assurance hypothécaire contre défaut de paiement ou à une protection hypothécaire facultative.

A lire aussi : Quelle est la largeur d'un droit de passage ?

En quoi consiste l’assurance hypothécaire contre défaut de paiement ?

L’assurance hypothécaire contre défaut de paiement est une solution destinée aux personnes dont la mise de fonds est en dessous de 20 % du prix d’achat. Elle leur permet d’obtenir un prêt lorsqu’elles veulent accéder au marché immobilier. La valeur est quant à elle assurée contre le défaut de paiement par l’assureur du souscripteur.

Grâce à cela, vous serez à l’abri lorsque vous aurez un défaut de paiement ou que vous faites l’objet d’une saisie hypothécaire. Dans ces cas, c’est votre assureur qui se chargera de couvrir les manques à gagner auprès de la banque. Lorsque vous souscrivez à cette assurance, vous réduisez le risque encouru par votre prêteur quand votre mise de fonds est en dessous de 20 % du prix d’achat d’un bien immobilier. Il faut noter que le coût de l’assurance hypothécaire contre le défaut de paiement dépend d’un critère. En effet, cela est établi en fonction de la valeur de votre prêt et du montant de mise de fonds.

Comment souscrire à une assurance hypothécaire ?

Pour souscrire à une assurance hypothécaire, vous devez vous rendre dans votre banque. L’assurance sera établie au cours de la signature de votre hypothèque auprès du prêteur. Vous devez par ailleurs respecter plusieurs autres critères importants. D’abord, vous devez faire une mise de fonds minimale. Son montant va principalement dépendre du prix d’achat de votre habitation. Ainsi, si le bien immobilier coûte 500 000 dollars ou moins que cela, votre mise de fonds minimale sera de 5 %. Lorsque le prix du bien immobilier va au-delà de 500 000 dollars, la mise de fonds peut atteindre les 10 %.

Avantages de l’assurance hypothécaire

Avant de souscrire à une assurance hypothécaire, vous devez d’abord connaitre ses avantages. C’est cela qui vous permettra de déterminer si une telle solution vous convient ou pas.

Avec une assurance hypothécaire, vous demeurez le propriétaire de votre contrat

Lorsque vous souscrivez à une assurance hypothécaire auprès d’une banque, celle-ci devient la propriétaire du contrat et la seule à en bénéficier. Par contre, lorsque la souscription est faite auprès d’une assurance, vous demeurez le propriétaire du contrat. Ainsi, vous pouvez décider vous-même qui en sera le bénéficiaire. Ce dernier sera alors habilité à rembourser votre prêt, à payer ses dettes ou à utiliser l’assurance hypothécaire à d’autres fins.

Vous n’aurez plus à magasiner

Lorsque vous souscrivez une assurance hypothécaire auprès d’une compagnie d’assurance, vous n’avez plus besoin de magasiner votre assurance hypothécaire pour le temps que fera votre terme. De plus, vous ne serez soumis à aucune augmentation des prix au fil des années.

Les choses sont un peu différentes lorsque vous souscrivez une telle offre dans une banque. En effet, dans ce cas, vous êtes dans l’obligation de négocier une nouvelle assurance hypothécaire lorsque vous changez de prêteur. Par ailleurs, votre prime sera encore plus élevée à cause de votre âge et des divers changements qui sont survenus au niveau de votre état de santé.

Articles similaires

Lire aussi x